Homard
du Québec

Crédit photo : ©Éric Labonté, MAPAQ

Un trésor marin d'ici

Le homard du Québec est un délice reconnu mondialement! Sa pêche, qui débute autour du mois de mai, se déroule presque en même temps que celle du crabe des neiges.

La pêche au homard est plus longue que celle du crabe, s’étendant généralement sur 9 à 10 semaines, ce qui permet de profiter de crustacés frais pêchés tout l’été, surtout que la pêche se déroule près des côtes.

Pourquoi le homard du Québec est-il si savoureux? C’est parce qu’il vit dans des fonds rocheux, en eau froide, ce qui l’oblige à avoir une carapace dure. Celle-ci protège sa chair dense et abondante, dont on se régale avec plaisir.

Nos recettes préférées

pour déguster le homard

Disponible chez Metro et IGA

Faites le plein de fraîcheur
chez votre poissonnier préféré

Il est facile de savoir d’où provient le homard gaspésien : recherchez l’étiquette «Aliments du Québec»

Grâce au code indiqué sur l’étiquette attachée à la pince, vous pourrez tout savoir de votre homard :

  • Qui l’a pêché
  • Sur quel bateau il a été pêché
  • De quelle zone il provient
Homard du Québec cuit

Petit guide de cuisson du homard

Comme pour tous les fruits de mer et crustacés, la cuisson du homard est délicate. Pour profiter pleinement de votre homard avec une cuisson à point, suivez ces indications simples:

Temps de cuisson selon le sexe et le poids du homard

Cuisson Homard MAPAQ

Source : MAPAQ

Comment distinguer le mâle de la femelle?

La femelle a la queue plus large que celle du mâle (afin de porter les oeufs), et les crochets sur son abdomen sont souples (ceux du mâle sont rigides). Pour plus d’information sur le homard du Québec, consultez cette page thématique du MAPAQ.

Retour haut de page